“Bande de salopes blanches” : le message d’amour d’une “féministe” pro-hijab sur Twitter

Le fémin­isme inclusif dans toute sa splen­deur. La reli­gion d’amour et de paix cou­plée à la soror­ité fémin­iste. Il ne s’ag­it pas d’un cas isolé. Une des pseu­do-fémin­istes pro-voile les plus en vue de France, Rokhaya Dial­lo, a récem­ment témoigné son sou­tien à un rappeur qui venait de traiter une femme blanche de “pute”. On voit sou­vent des pseu­do fémin­istes “racisées” et/ou pro-islam traiter les femmes blanch­es de “salopes blanch­es”. L’in­verse en revanche ne se ren­con­tre pas. On ne voit jamais de fémin­iste blanche traiter les femmes racisées de “pute noire” ou “salope arabe”.

Ce tweet d’amour était une réac­tion à un tweet de sou­tien à une mil­i­tante fémin­iste qui a défendu la lib­erté de blas­phème lors de la man­i­fes­ta­tion con­tre l’is­lam­o­pho­bie organ­isée hier à Paris.

 

Pour écouter l’émis­sion de Radio Cha­ton con­sacrée entre autres aux phago­cy­teuses musul­manes du fémin­isme, cli­quer sur ce lien.

Autre article de Bellica

Saint Sylvestre : Mon Chaperon, l’appli pour ne pas rentrer seule le soir

On con­nais­sait le cov­oiturage. Voici main­tenant le copié­ton­nage. Grâce à la toute...
En savoir plus