51% des jeunes femmes renoncent au topless par crainte d’être agressées, la majorité des musulmans favorables à l’interdiction des seins nus à la plage en France (sondage Ifop)

Une enquête Ifop vient de paraître pour ten­ter de com­pren­dre pourquoi les femmes français­es osent de moins en moins se mon­tr­er seins nus sur la plage. L’en­quête con­firme la ten­dance con­stante à la baisse de la pra­tique du top­less en France depuis le milieu des années 80. Elle révèle entre autres que les femmes français­es de moins de 30 ans pra­tiquent le top­less 6 fois moins que leurs aînées âgées de 50 à 69 ans. Tan­dis que les femmes de l’an­ci­enne généra­tion mon­trent moins leurs seins pour ne pas s’abîmer la peau, les raisons invo­quées par les jeunes sont très dif­férentes. Par­mi les jeunes femmes, 59 % craig­nent les regards insis­tants sur leur poitrine et 51% craig­nent car­ré­ment d’être agressées.

Ces don­nées traduisent un cli­mat de ten­sion, qui est à met­tre en regard avec une autre infor­ma­tion révélée par l’en­quête Ifop : l’af­fir­ma­tion islamiste sur les plages est de plus en plus vis­i­ble, notam­ment via le burki­ni, et la majorité des sondés musul­mans (54%) se déclar­ent pour qu’on inter­dise en France de bronz­er seins nus sur la plage.

L’en­quête mon­tre enfin que les injonc­tions islamiques à la pudeur fémi­nine dérangent mas­sive­ment les français : 79% des Français se dis­ent dérangés par les niqabs dans la rue et 73% des Français sont favor­ables à l’in­ter­dic­tion du burki­ni dans les piscines.

Con­sul­ter l’en­quête Ifop sur la pra­tique du top­less : ici 

 

 

Autre article de Bellica

“L’Eglise catholique a payé l’appartement d’Oseghale “, le migrant Nigérian qui a démembré Pamela Mastropietro

En Ital­ie, le procès aux assis­es d’In­no­cent Oseghale, assas­sin pré­sumé de Pamela...
En savoir plus