Conseils de maquillage pour femmes battues sur la TV publique marocaine

« Le vert est utilisé à l’aide d’un pinceau pour camoufler la partie rougeâtre ». Pour recouvrir l’œil au beurre noir, il convient d’employer « un correcteur orange puis jaune, puis un fond de teint ». Sur la chaîne publique marocaine 2M, une maquilleuse tirée à quatre épingles montre aux femmes battues comment maquiller leurs ecchymoses.

« Pensez bien à fixer votre maquillage avec de la poudre libre, poursuit-elle, surtout si vous travaillez dehors, pour éviter que vos marques ne redeviennent visibles ». Et la présentatrice de conclure : « Nous espérons que ces astuces beauté vous aideront à poursuivre votre vie quotidienne ».

Diffusée le 23 novembre sur la matinale Sabahiyate, cette séquence a scandalisé de nombreux internautes. Fâcheux tempo pour la chaîne marocaine, puisque le 25 novembre avait lieu la Journée internationale de la lutte contre les violences faites aux femmes.

Il y a quelques mois, l’ONG Human Right Watch dénonçait l’absence de lutte contre les violences conjugales au Maroc et la situation dramatique de nombreuses femmes dans ce pays. 55% des femmes marocaines sont victimes de violences conjugales. A cause du flou juridique autour des violences conjugales au Maroc et d’un manque de volonté politique, « de nombreuses femmes et filles qui subissent des violences domestiques n’obtiennent pas, l’aide dont elles ont besoin auprès des autorités marocaines ».

Face à la controverse, la chaîne a présenté ses excuses et retiré la vidéo de son site internet. La polémique autour de la complaisance des politiques et médias marocains envers les maris violents, ne fait elle, que commencer.