Epilation des sourcils interdite dans des instituts de beauté de Saint-Denis

A Saint-Denis (93), certains instituts de beauté refusent d’épiler les sourcils de leur clientes, a révélé le dernier numéro d’Enquête Exclusive sur M6. « C’est haram ! » explique l’esthéticienne lors d’une caméra cachée, qui avance également des arguments santé tout droit venus de la Mecque : s’épiler les sourcils agirait sur les veines et donnerait le cancer du sein.

 

Depuis plusieurs décennies, les commerces traditionnels cèdent le pas à des commerces communautaires. Cette transformation affecte les boutiques de vêtements, qui sont de plus en plus nombreux à proposer des tenues conformes aux standards de pudeur islamiques : hijabs, abayas, tuniques longues et niqabs.

A en croire Google, l’épilation des sourcils est loin d’être une question fantasque en islam, puisque les préoccupations religieuses apparaissent dans le top des suggestions.

Capture d’écran Google réalisée le 16/07/2017

Les forums communautaires tels que Yabiladi fourmillent de débats à ce sujet et le site Ajib, webzine sur « l’actualité de l’islam et des musulmans », suivi par près de 200 000 personnes, a publié aujourd’hui un « rappel » sur l’épilation des sourcils en islam. Citant plusieurs hadiths et sourates, Oum Maryam est formelle : « des preuves véridiques ont attesté de l’interdiction de l’épilation des sourcils pour la femme musulmane, car cette pratique implique de changer la création d’Allah ». Mais que les Yéties sont rassurées : des dérogations sont prévues si la femme « se trouve gênée par des sourcils trop imposant qui tombent ». Ouf !