Une étudiante se prend en selfie pendant 1 mois avec des harceleurs de rue

Tannée du harcèlement de rue, Noa Jansma, étudiante de 20 ans, s’est prise en photo pendant un mois avec les hommes qui l’importunent dans les rue d’Amsterdam.

« Souvent, les femmes ne savent pas répondre à un commentaire sexiste, explique-t-elle dans la presse néerlandaise. Poursuivre sa route semble être la seule solution, mais cela n’a aucune conséquence pour les harceleurs. Parfois, je leur faisais un doigt d’honneur, mais je me sentais bête après. Je voulais faire quelque chose qui me donne du pouvoir sur eux. »

L’initiative est réussie: sur son compte Instagram Dearcatcallers, Noa est suivie par plus de 32 000 personnes. Elle poste ses selfies, son visage blasé contrastant avec l’enthousiasme des harceleurs, visiblement assez contents d’eux-mêmes. Sur chaque publication, elle relate brièvement la scène.

#dearcatcallers "Babyyyyyyyy! THANKYOU" *blowkiss* (slide ➡️)

A post shared by dearcatcallers (@dearcatcallers) on

Classic 2.0 "psssst, whoooooop, Can he have your number?" #dearcatcallers

A post shared by dearcatcallers (@dearcatcallers) on

Nog een keer #dearcatcallers *psssssst, kissing sounds and whistling"

A post shared by dearcatcallers (@dearcatcallers) on