Une étudiante se prend en selfie pendant 1 mois avec des harceleurs de rue

Tan­née du har­cèle­ment de rue, Noa Jans­ma, étu­di­ante de 20 ans, s’est prise en pho­to pen­dant un mois avec les hommes qui l’im­por­tunent dans les rue d’Am­s­ter­dam.

“Sou­vent, les femmes ne savent pas répon­dre à un com­men­taire sex­iste, explique-t-elle dans la presse néer­landaise. Pour­suiv­re sa route sem­ble être la seule solu­tion, mais cela n’a aucune con­séquence pour les harceleurs. Par­fois, je leur fai­sais un doigt d’honneur, mais je me sen­tais bête après. Je voulais faire quelque chose qui me donne du pou­voir sur eux.”

L’ini­tia­tive est réussie : sur son compte Insta­gram Dearcat­callers, Noa est suiv­ie par plus de 32 000 per­son­nes. Elle poste ses self­ies, son vis­age blasé con­trastant avec l’en­t­hou­si­asme des harceleurs, vis­i­ble­ment assez con­tents d’eux-mêmes. Sur chaque pub­li­ca­tion, elle relate briève­ment la scène.