Festival de Cannes : Claudia Cardinale, massacre à la retoucheuse

Amincie, rabotée, lissée … Claudia Cardinale apparaît presque méconnaissable sur la dernière affiche du festival de Cannes. A grands renforts de Photoshop, l’agence Bronx a modifié les proportions de l’actrice iconique et lui a apposé un filtre gommant ses (discrètes) rides d’expressions. Un véritable massacre à la retoucheuse.

L’affiche reprend une célèbre photo de Claudia dansant sur les toits de Rome, à l’âge de 21 ans. Sublime, gracieuse, élancée, elle exprime une vitalité toute féline. Sur la version photoshopée, la chevelure est raccourcie, les expressions lissées, les bras, la taille et les divins cuissots sont affinés, même les pieds sont altérés.

Sur les réseaux sociaux, les internautes ont rendu justice à la vraie Claudia.

L’incident a couvert de ridicule le Festival de Cannes mais nous offre un prétexte parfait pour rendre hommage au talent, à la beauté et au charme sidérants de l’actrice sicilienne.

Claudia Cardinale dans Le Guépard de Visconti (1963)

 

Claudia Cardinale sur le tournage de Il était une fois dans l’Ouest de Sergio Leone (1968)