La doyenne de l’humanité Emma Morano, 117 ans, s’en est allée

Emma Morano, la doyenne de l’humanité, s’en est allée hier à l’âge de 117 ans. Née le 29 novembre 1899 dans le Piémont, cette Italienne était la dernière personne encore vivante sur terre à être née au XIXe siècle. Elle aura connu trois siècles et vu défiler onze papes, trois rois d’Italie et douze présidents.

Emma Morano en 1930

Emma a conservé sa lucidité jusqu’au bout et est restée physiquement indépendante jusqu’à ses 115 ans.  Femme au fort caractère et pieuse chrétienne, elle a surmonté la perte de son premier amour tué au combat pendant la première guerre mondiale puis le décès de son unique enfant en 1937 à l’âge de six mois. En 1938, bien avant l’instauration du divorce en Italie, elle se sépare de son mari qui la battait.

Les improbables secrets de longévité d’Emma Morano

En moyenne, les femmes vivent 6,2 ans de plus que les hommes : outre les facteurs génétiques, les femmes ont tendance à consommer moins de substances nocives pour la santé, elles occupent des emplois moins risqués, moins pénibles et travaillent moins longtemps au cours de leur vie.

Emma Morano, pour sa part, a travaillé dans une usine de toile de jute, exposée à des poussières nocives, puis a été cuisinière au Collegio Santa Maria de Pallanza jusqu’à l’âge de 75 ans. Lorsqu’on l’interroge, la doyenne attribue sa longévité à son célibat choisi et à son régime alimentaire atypique.

Son médecin, le docteur Bava, l’a suivie pendant 30 ans et a confié à la presse qu’Emma « a toujours mangé très peu de légumes, très peu de fruits ». A l’âge de 20 ans, Emma souffre d’anémie et son médecin lui recommande de manger trois oeufs par jour. Depuis ce temps, il ne s’est pas écoulé un jour sans qu’elle ne mange deux œufs crus et un œuf en omelette … soit plus de 100 000 œufs engloutis au cours d’une vie ! A ce régime, ajoutons un goût prononcé pour les biscuits et une consommation régulière mais modérée d’eau-de-vie maison.

Le secret d’Emma pourrait bien être son extraordinaire génétique, puisque plusieurs membres de sa famille ont atteint un âge fort avancé.

Le record de longévité revient toujours à notre Jeanne Calment nationale, qui vécut 122 ans.