Paris : Marie répond à un harceleur, il la frappe au visage en pleine rue

Marie Laguerre fait par­tie de ces mil­liers de femmes harcelées et agressées dans les rues de Paris chaque année. Elle se prom­e­nait tran­quille­ment en robe et a eu le courage d’en­voy­er paître l’homme qui lui a adressé des com­men­taires obscènes : celui-ci l’a alors l’a frap­pée avec un cen­dri­er puis l’a suiv­ie et l’a vio­lem­ment frap­pée au vis­age. Son his­toire nous rap­pelle com­bi­en ont tort les rica­neurs qui trait­ent de para­noïaques les femmes se plaig­nant du har­cèle­ment de rue. La fron­tière entre harceleur et agresseur est en effet sou­vent très mince.

La scène s’est déroulée mar­di 24 juil­let près d’une ter­rasse de café, au croise­ment du boule­vard de la Vil­lette et de la rue Burnouf à Paris (XIXe arrondisse­ment),  zone par­ti­c­ulière­ment riche en racailles, cas psy­chi­a­triques et “mar­gin­aux” qui met­tent quo­ti­di­en­nement la pres­sion aux habi­tantes. Marie Laguerre a porté plainte et grâce à la vidéo-sur­veil­lance, il est prob­a­ble qu’elle obti­enne jus­tice.

Elle a courageuse­ment partagé son his­toire sur Face­book :