Pétition pour que Mila, menacée de mort pour blasphème contre l’islam, obtienne une protection policière

Le comité Je Suis Mila lance une pétition pour que les autorités assurent la sécurité de Mila, jeune fille de 16 ans menacée massivement de mort pour avoir critiqué la dimension haineuse de l’islam, en réponse à un harcèlement misogyne et homophobe qu’elle subissait sur les réseaux sociaux. Nous avons publié son témoignage récemment, et il a été lu par plus de 300 000 personnes. De nombreuses personnalités, journalistes et associations ont apporté leur soutien public à Mila : Françoise Laborde, Audrey Pulvar, Stop Homophobie, Zineb El Rhazoui, Gilles Clavreul, Waleed Al Husseini, Le Printemps Républicain, Jean Quatremer, Nous Toutes, ou encore Inna Shevchenko.

Pour soutenir Mila, signez la pétition et partagez-la avec le hashtag #JeSuisMila. Envoyez-la à vos proches et interpellez les ministres concernés : Marlène Schiappa (Secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes), Nicole Belloubet (Ministère de la Justice), Jean-Michel Blanquer (Ministère de l’Education Nationale) et Christophe Castaner (Ministère de l’Intérieur).

Pétition : Protection policière pour Mila, 16 ans, en danger de mort pour avoir critiqué l’islam

Nous vous demandons également de signaler tous les comptes se faisant passer pour Mila et toutes les cagnottes prétendument pour Mila. Mila a fait savoir dans un communiqué publié avec l’accord de ses parents sur sa page officielle de soutien, qu’elle n’avait aucun compte sur les réseaux sociaux. Tous les comptes et cagnottes sont des usurpations.

Autre article de Bellica

L’Eglise Catholique investit 10,6 millions de dollars pour empêcher des lois anti-pédocriminalité d’être votées aux Etats-Unis

Une récente enquête américaine révèle que l’Eglise Catholique a dépensé 10,6 millions...
En savoir plus