Réveillon à Champigny : une policière tabassée au sol par un groupe d’hommes

Capture d'écran de vidéos montrant le tabassage de la policière

Des vidéos d’une extrême vio­lence cir­cu­lent sur les réseaux soci­aux, mon­trant le tabas­sage au sol d’une poli­cière par un groupe de jeunes hommes lors du réveil­lon de la nou­velle année à Champigny-sur-Marne. La poli­cière souf­fre d’ « ecchy­moses sérieuses » au vis­age et s’est vue pre­scrire 7 jours d’ITT, a annon­cé la pré­fec­ture. Un autre polici­er a été blessé (8 jours d’ITT), il souf­fre d’une frac­ture au nez.

Nous choi­sis­sons de dif­fuser ces images, doc­u­ments pré­cieux pour com­pren­dre le quo­ti­di­en des femmes et hommes tra­vail­lant pour le main­tien de la paix.

D’après BFM TV, des dizaines de “jeunes” ont vio­lem­ment ten­té d’en­tr­er dans une fête privée à laque­lle ils n’é­taient pas invités. Les policiers sont inter­venus vers 23h30 et ont essuyé des tirs de pro­jec­tiles. Une poli­cière et un cap­i­taine de police ont été passés à tabac. Le Parisien évoque trois autre policiers “légère­ment con­tu­sion­nés”. Deux hommes ont été placés en garde à vue, rap­porte Francetv­in­fo.

Le prési­dent de la République a dénon­cé un “lyn­chage lâche et crim­inel” et le min­istre de l’in­térieur a déclaré : “Tout est mis en œuvre pour que les lâch­es auteurs de ces actes inqual­i­fi­ables soient appréhendés et con­damnés”.

Autre article de Solveig Mineo

Libérés de leur garde à vue pour viol collectif à Bilbao, des Algériens fanfaronnent tout sourire devant les caméras

Les images de trois Algériens fan­faron­nant après leur libéra­tion de garde à...
En savoir plus