Saint Sylvestre : Mon Chaperon, l’appli pour ne pas rentrer seule le soir

On connaissait le covoiturage. Voici maintenant le copiétonnage. Grâce à la toute nouvelle application « Mon Chaperon » créée par le montpelliérain Fabien Boyaval, rentrer seul ou seule la nuit ne posera plus de problème.

Finie la galère quand on a passé une soirée avec des amis et qu’on n’ose pas marcher seule dans les rues la nuit : l’application Mon Chaperon créée fin décembre vous vient en aide. Sur le modèle du covoiturage, elle propose du copiétonnage . L’idée en revient à Fabien Boyaval. Ce montpelliérain de 33 ans, diplômé d’une grande école de commerce est parti du constat que raccompagner un ami ou une ami était monnaie courante. Pourquoi ne pas généraliser cette pratique grâce à une appli téléchargeable par tous ?

Rien de plus simple pour trouver un chaperon après une soirée. Il suffit de télécharger l’appli, de se géolocaliser, d’indiquer son point de départ et sa destination et de sélectionner les chaperons disponibles.

Il existe deux types de chaperons : le chaperon citoyen et le chaperon privé. Le chaperon citoyen est une personne qui se trouve dans le même secteur que l’utilisateur et doit rentrer dans le même quartier. Il propose son itinéraire sur l’application, un peu sur le modèle de Blablacar. On peut le faire gratuitement ou demander quelques euros. Le chaperon privé lui, se met à la disposition des utilisateurs plusieurs fois par semaine pour arrondir ses fins de mois. Il rejoint les utilisateurs dans son secteur pour les accompagner sur leur trajet. La démarche est plus professionnelle, un peu comme Uber. Le prix est fixé en avance et payable en ligne.

Tous les profils proposés sont validés une fois que le numéro de téléphone et l’e-mail sont vérifiés. L’utilisateur doit être facilement reconnaissable sur sa photo.

Le véritable baptême du feu pour Fabien Boyaval, c’est le soir de la Saint Sylvestre. Il fera d’ailleurs partie des chaperons disponibles à Montpellier. L’appli fonctionne pour toute la France.

Article repris de France Bleu.