Trappes : une trentaine de racailles attaquent la police pour empêcher l’arrestation d’un violeur

La place de la Médiathèque à Trappes (Yvelines). Photo : Google Images.

Dans la nuit du réveil­lon de la nou­velle année, des policiers sont inter­venus place de la Médiathèque à Trappes (Yve­lines) pour porter sec­ours à une jeune fille de 17 ans qui subis­sait des coups et une ten­ta­tive de viol. Une trentaine de racailles ont alors attaqué la police pour l’empêcher d’ar­rêter le vio­leur, âgé de 32 ans. La police a été con­trainte de tir­er une ving­taine de fois et d’ap­pel­er des ren­forts, relate le Parisien.

Les policiers “sont venus au sec­ours de l’ado dont les vête­ments étaient déchirés vers 4 h 30, place de la médiathèque”, rap­porte Le Parisien. “La jeune fille racon­te que son ex-petit ami s’en est pris à elle avant de ten­ter d’abuser d’elle. Elle aurait aus­si per­du con­nais­sance durant la soirée.”

Alors que les policiers met­tent la main sur le sus­pect, “un homme de 32 ans, soupçon­né d’avoir ten­té de vio­l­er une jeune fille de 17 ans”, la sit­u­a­tion devient sur­réal­iste : “une trentaine de per­son­nes s’en pren­nent à eux au moment de l’interpellation. Les fonc­tion­naires sont oblig­és de tir­er à vingt repris­es vers le groupe hos­tile pour le dis­pers­er et parvi­en­nent à maîtris­er la sit­u­a­tion grâce l’arrivée d’une autre patrouille”.

Source : Le Parisien

 

Autre article de Bellica En savoir plus