Retrait du hijab Decathlon : les Françaises ne veulent pas du voile islamique

Après plusieurs jours d’indignation, Decathlon retire de la vente son hijab de running Kalenji. En dehors de quelques cercles de radicaux perméables aux thèses indigénistes, ce hijab fait l’unanimité contre lui, de Marlène Schiappa à Marine Le Pen en passant par les Femen et Céline Pina. Personne n’arrive vraiment à se convaincre que le voile islamique puisse avoir sa place en France.

Pour l’anthropologue Florence Bergeaud-Blackler, de l’Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman, «avec cet hijab de running, Décathlon participe à la diffusion d’une norme fondamentaliste». Vous trouverez également ci-après les réactions de plusieurs politiques ainsi que de simples internautes à cette énième tentative de normalisation du code de pudeur islamique en Occident.

Barbie à hijab, hijab dans les pubs de shampoing L’Oréal, burqa glamourisée sur la BBC, hijab à la Women’s March, burkini dans les piscines municipales françaises … les bigots déploient une énergie considérable à refourguer leur uniforme aux Occidentales, sous des prétextes fallacieux de tolérance, d’inclusivité et même de féminisme.

Je n’ai ni le temps, ni l’énergie d’écrire une énième tribune sur ce torchon intégriste. Je vous avoue être un peu fatiguée de devoir argumenter sur le voile alors que personne de sensé ne veut voir le hijab gagner du terrain chez nous. Citez-moi un seul quartier sur terre qui soit devenu plus agréable pour les femmes une fois que le hijab s’y est généralisé. Citez-moi un seul pays dans lequel la généralisation du voile islamique a eu des conséquences positives pour les femmes. Pourquoi les femmes françaises devraient-elles débattre avec chaque intégriste du tiers-monde qui se présente à elles ? Depuis quand devrions-nous montrer tolérantes vis-à-vis d’une religion incapable de tolérer la vision d’une mèche de cheveux féminins ?

 

 

Et comme le dit si bien notre amie Mamacita :

Autre article de Solveig Mineo

En Russie, Yelena Mizulina fait voter la dépénalisation des violences conjugales

Le parlement russe est en passe de dépénaliser les violences conjugales au...
En savoir plus